Fiche de révision brevet : Les mutations de l'économie française.

Publié le par Jérôme Theuillon

 

*Définitions à connaître:


-Décentralisation : transfert de compétences et de pouvoirs de l'Etat vers les collectivités territoriales.

-OGM : Organisme génétiquement modifié.

-Reconversion : Changement d'activité pour faire face à de nouvelles conditions de l'économie.

-Technopôle : Pôle d'activité réunissant des activités de formation, de recherche et des industries de haute technologie près d'une grande ville.


*Savoir expliquer:


1) Des secteurs d’activités en évolution.


  • Les mutations de l’agriculture 
    -Modernisation et intégration dans une filière agroalimentaire très dynamique.
    -1ere agriculture européenne, 2eme exportateur mondiale de produits agricoles.
    -Remise en cause d’une agriculture productiviste néfaste pour l’environnement.(refus des OGM, développement d’une agriculture « bio »…)

  • Une puissance industrielle profondément transformée :
    -Dynamisme des industries de haute technologie(Pharmacie, matériel médical, armement, composants électroniques, aéronautique…) de luxe et agroalimentaire.
    -Effondrement des industries traditionnelles(textile, sidérurgie…) et des industries de biens de consommation(électroménagers, jouets…).
    -Forte baisse de l’emploi industriel.L’essor du secteur des services.
    -3/4 de la richesse produite, 75% des emplois : moteur de l’économie.
    -Des modes de vie de plus en plus consommateurs de services.(tourisme, loisirs, éducation, télécommunications….)
  • L’essor du secteur des services.
    -3/4 de la richesse produite, 75% des emplois : moteur de l’économie.
    -Des modes de vie de plus en plus consommateurs de services.(tourisme, loisirs, éducation, télécommunications….)


    2)Les conséquences spatiales de ces évolutions économiques

    • Des paysages ruraux modifiés et des régions agricoles spécialisées :

      -Disparition du bocage à cause de la modernisation de l'agriculture.

      -Céréaliculture et cultures industrielles dans les régions du Bassin parisien et sud-ouest, Viticulture dans la vallée du Rhône et Provence, élevage à l'ouest et Massif central...

    • Une France industrielle nouvelle :

      -De nouveaux facteurs de localisation : Les industries recherchent désormais les facilités de communication et la proximité d'une main d'oeuvre qualifiée et des services.

      -La région parisienne reste la première région industrielle, Lyon se positionnant juste derrière.

      -La métropolisation de l'industrie a permis une diffusion vers le sud (Toulouse, Nice...) et l'ouest (Rennes...)
      -Les régions de l'est et du nord profitent de la proximité de la dorsale européenne pour dynamiser leur reconversion industrielle.

    • Un territoire de plus en plus métropolisé :

      -Les zones rurales connaissent des difficultés à maintenir les services de proximité.

      -Les grandes métropoles régionales concentrent le tertiaire supérieur (Universités, aéroport, services financiers...).

      -Paris concentre les activités de décision (politique, économique et culturel).

      -Ce phénomène de métropolisation se lit dans le paysage urbain : extension des zones périurbaines, développement des quartiers de bureaux...

Publié dans Géographie 3eme

Commenter cet article