Fiche de révision : la Révolution Française

Publié le par Jérôme Theuillon

Connaître par cœur
1)Les dates

14 juillet 1789 : Prise de la Bastille

4 août 1789 : Abolition des privilèges

26 août 1789 : Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen

14 juillet 1790 : Fête de la Fédération

10 août 1792 : Chute de la monarchie (prise des Tuileries)

22 Septembre 1792 : Proclamation de la République

21 janvier 1793 : Exécution de Louis XVI

27 juillet 1794(9 Thermidor An II) : Chute de Robespierre

9 nov. 1799 (18 Brumaire an VIII ) : Coup d’Etat de Bonaparte (début du consulat)

 

 2)Les mots clés (p 55 à 63 + cahier)

Etats généraux / Cahier de doléance

Assemblée nationale constituante

Monarchie constitutionnelle

Emigrés

Sans-culotte

Suffrage censitaire

Girondins

Montagnards

Terreur

 

3)Les personnages

*Danton : Avocat, brillant orateur, fondateur du club des Cordeliers. Il critique la monarchie constitutionnelle et joue un rôle important dans la chute de la monarchie le 10 août 1792. Elu député montagnard, il participe au Comité de salut public, mais est arrêté et guillotiné car il souhaite atténuer la Terreur(« indulgents »).

*Robespierre :  Elu député aux Etats généraux, membre du club des Jacobins, député montagnard en 1792, il prend la tête du Comité de salut public. Pour instaurer une République démocratique et sauver la Révolution, il met en place la Terreur. Il élimine « les Enragés » (qui veulent accentuer la Terreur) et « les Indulgents » (qui souhaitent atténuer la Terreur). Finalement, il est arrêté et exécuté  par des députés qui craignent eux aussi d’être envoyés à la guillotine le 27 juillet 1794(9 Thermidor An II). 

*Lafayette : Jeune officier influencé par les idées des philosophes, le marquis de Lafayette combat aux cotés des insurgés américains pour leur indépendance. Il est élu en 1789 député de la noblesse. Partisan des réformes, il joue un rôle essentiel dans « la révolution politique » de 1789-1790 (serment du jeu de paume, DDHC, constitution). Il commande la garde nationale de Paris. Il défend la monarchie constitutionnelle et le roi, mais après la chute de la monarchie, il est obligé de s’enfuir en Autriche.

*Bonaparte :Jeune officier corse, il s’engage dans la révolution. Pendant le Directoire, il prend la tête d’une armée pour réprimer l’insurrection royaliste du 13 vendémiaire an IV. Il fait ensuite  la conquête de l’Italie entre 1796 et 1797 ( batailles de Castiglione, Rivoli, pont d’Arcole…) et crée « les république-sœurs ». En 1798, Bonaparte est  envoyé en Egypte pour couper la route des Indes à la Grande Bretagne. De retour en France, il profite de sa popularité pour prendre le pouvoir par un coup d’Etat le 9 nov. 1799 (18 Brumaire an VIII). 

 

 

Savoir expliquer

        

-         Le contexte difficile dans lequel se réunissent les Etats généraux(crise financière, cahiers de doléance…)

-         La rupture politique et sociale que constitue 1789 (la fin du pouvoir absolu et la fin de l’Ancien Régime).

-         Une France nouvelle ( réorganisation administrative et financière)

-         L’échec de la monarchie constitutionnelle (Attitude de Louis XVI)

-         L’échec de la République (la patrie en danger, les différences entre Girondins et Montagnards,  la mise en place de la Terreur…)

-         Les difficultés du Directoire (hostilité du peuple et de la noblesse)

-         La prise du pouvoir de Napoléon Bonaparte.

 

Publié dans Histoire 4eme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article