Corrigé du DM la guerre d'Espagne

Publié le par Jérôme Theuillon


 I. Questions :

1)      L’issue de la guerre d’Espagne est primordiale car selon Hitler une victoire des républicains espagnols mettrait en danger l’Allemagne : Il  considère qu’une victoire des républicains favoriserait une progression du communisme vers la France et mettrait l’Allemagne en situation d’encerclement.(URSS à l’est)

2)    L’Allemagne vient en aide aux franquistes ( partisans de Franco, chef des nationalistes espagnols) en envoyant des soldats de la légion Condor.

3)    Picasso exprime la violence de la guerre en peignant le tableau « Guernica » où il représente la souffrance, le chaos, la brutalité des bombardements dont fut victime le village de Guernica(pays basque espagnol).

4)    Le gouvernement français de Léon Blum refuse d’envoyer des armes aux républicains espagnols car il ne souhaite pas prendre parti à un conflit qui concerne le peuple espagnol et surtout il considère qu’envoyer des armes ne peut qu’aboutir qu’à une aggravation de cette guerre. ..

5)    En France, la SFIO organise des comités de soutien aux républicains espagnols. La SFIO collecte des fonds pour financer la lutte contre le fascisme. C'est un soutien de nature politique, indirect et pacifique.

6)    La proposition de neutralité énoncée par L.Blum n’est  pas respectée par Hitler car l’Allemagne envoie des troupes en Espagne ainsi que des armes et bombarde les positions des républicains (Guernica).

 

II. Paragraphe argumenté :

-Après la victoire de la gauche aux élections de 1936, les nationalistes(menés par des militaires dont le général Franco)) craignant une révolution de type bolchevique, engagent un putsch pour renverser le gouvernement républicain.

-L’Allemagne et d’autres dictatures européennes (Italie de Mussolini, Portugal de Salazar) soutiennent ouvertement et directement les nationalistes(ou franquistes) en envoyant des troupes (la légion Condor), en fournissant des armes et en organisant le bombardement des positions républicaines (Guernica).

Pour Hitler, il s’agit de combattre le danger communiste qui menace l’Allemagne et aussi de préparer ses troupes à la guerre qui s’annonce pour conquérir l’espace vital.

-A l’inverse, les démocraties comme la France et le Royaume-Uni refusent d’intervenir pour aider les républicains espagnols à lutter  contre le fascisme. Pour Léon Blum, la France doit rester en dehors d’un conflit qui concerne le peuple espagnol. De plus, s’appuyant sur un pacifisme exacerbé,  il considère que  participer à  ce conflit ne peut qu’aboutir à une  guerre généralisée. (Cependant la SFIO et le gouvernement français apportent secrètement une aide financière aux républicains).

-Ainsi les dictatures européennes sont motivées par la lutte contre le communisme et n’hésitent pas à  participer directement à cette guerre tandis que les démocraties, soucieuses du droit international et de paix, préfèrent se tenir à distance afin de ne pas étendre le conflit à d’autres pays européens.

 

 

 

 

 

 

Publié dans Histoire 3eme

Commenter cet article